Revenir à l'accueil

UNE : Arsène Wenger assure que son avenir à Arsenal sera décidé après la finale de la Cup

 
 
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité
 

UNE

 

Actu

 

Sports

 

Régions

 

Medias

 

Buzz

 

Conso

 

Lifestyle - People

 

Retour aux articles

 
Retour au sommaire de la page
Page d'accueilUNE
 

Arsène Wenger assure que son avenir à Arsenal sera décidé après la finale de la Cup

L'avenir d'Arsène Wenger à la tête d'Arsenal sera décidé après la finale de la Coupe d'Angleterre (27 mai contre Chelsea), lors de la réunion du conseil d'administration du club, a annoncé vendredi le technicien français. 

"Je crois que ce sera après la finale de la FA Cup", a déclaré en conférence de presse l'entraîneur 67 ans, en poste depuis plus de vingt ans mais en fin de contrat en juin.

"Vous savez que de nombreux aspects d'un club sont discutés lors des conseils d'administration. L'un d'entre eux, bien sûr, est ce qu'il advient du manager, le futur, les joueurs à recruter, le renouvellement des contrats. Bien sûr que je serai présent. Mais en ce moment, je crois que nous devrions nous concentrer sur le court terme, dimanche et la finale de la Coupe", a ajouté Wenger.

Dimanche, contre Everton lors de la dernière journée de Premier League, Arsenal, actuel cinquième, aura besoin d'une victoire conjuguée à une défaite ou un match nul de Liverpool, ou à une lourde défaite de Manchester City, pour intégrer le top 4, qualificatif pour la prochaine Ligue des champions. Le match contre Everton constitue-t-il son dernier à l'Emirates Stadium? "De cette saison... oui", a répondu Wenger aux journalistes.

Selon la presse britannique, les dirigeants du club londonien ont proposé une prolongation d'une saison au Français.

 
 

 
Retour au début de la page
 

Outils

 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page