Revenir à l'accueil

UNE : Mathias Fixelles, révélation de l'Union et futur grand

 
 
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité
 

UNE

 

Actu

 

Sports

 

Régions

 

Medias

 

Buzz

 

Conso

 

Lifestyle - People

 

Retour aux articles

 
Retour au sommaire de la page
Page d'accueilUNE
 

Mathias Fixelles, révélation de l'Union et futur grand

À chaque apparition, le jeune attaquant s'affirme. Un futur grand à notre avis...

Il l'a encore prouvé mardi dernier à Malines : Mathias Fixelles, c'est LA révélation de l'Union cette saison. Le jeune joueur en provenance de Woluwe-Zaventem a su saisir sa chance, lui qui fut, avec Alessio Palmeri, joueur de Dender, un pari sur l'avenir qu'a pris Marc Grosjean lors du dernier mercato estival. Si le second nommé a disparu de la circulation, le premier, en revanche, a fait son trou dans le groupe unioniste .

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.

À chaque apparition, le jeune attaquant s'affirme. Un futur grand à notre avis...

Il l'a encore prouvé mardi dernier à Malines : Mathias Fixelles, c'est LA révélation de l'Union cette saison. Le jeune joueur en provenance de Woluwe-Zaventem a su saisir sa chance, lui qui fut, avec Alessio Palmeri, joueur de Dender, un pari sur l'avenir qu'a pris Marc Grosjean lors du dernier mercato estival. Si le second nommé a disparu de la circulation, le premier, en revanche, a fait son trou dans le groupe unioniste .

"De la chance ? Oui, il en faut un peu aussi, même si, en définitive, le travail est toujours la récompense, allié aux qualités évidemment. Dans le cas d'Alessio, je dirais qu'il possédait ses qualités, mais en tant que défenseur et doublure de l'inamovible Tracy (Mpati), ses chances de se montrer étaient réduites. De mon côté, comme je pouvais occuper les quatre postes offensifs, les possibilités de me montrer étaient plus nombreuses. Et finalement, j'ai quand même pu compter sur la blessure de Nicolas (Rajsel) pour entrer dans l'équipe. Et, finalement, je dois bien admettre que j'ai plus joué que tout ce que j'aurais espéré en arrivant ici en juillet dernier."

Et lors de sa première titularisation, contre Roulers, le transfuge de Zaventem a trouvé le chemin des filets. Une preuve supplémentaire que Mathias Fixelles n'a peur de rien et n'est pas le petit jeune qui a encore tout à apprendre et qui reste dans son coin, même sur le terrain. "Disons que j'ai eu le temps de m'intégrer au groupe pendant la préparation et de me faire connaître. Lors de ma toute première apparition, je mentirais en disant que je suis monté au jeu sûr de moi, mais, très vite, le stress a disparu et chaque fois que l'on a fait appel à moi, j'ai tenté de donner le meilleur de moi-même."

Mathias Fixelles affiche une détermination qui pourrait confiner à une certaine forme de suffisance mais... "Je vise toujours le plus haut possible. Vous me parlez de Pro League, je vous répondrai pourquoi par l'Angleterre ou l'Espagne ? Celui qui n'a pas d'ambition ne doit pas faire de football", répond celui qui a pu mesurer la différence qui existe entre un club de D1B et un de D1A. "La vitesse d'exécution et l'impact dans les duels sont deux caractéristiques qui m'ont frappé durant ces playoffs 2. Mais l'expérience accumulée pendant cette compétition doit nous aider pour la saison prochaine à être encore plus forts."

Une saison 2017-2018 au cours de laquelle Mathias Fixelles sait qu'il devra confirmer, mais ça, il en est déjà conscient...


 
 

 
Retour au début de la page
 

Outils

 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page