Revenir à l'accueil

UNE : Tielemans, un premier but et un pari réussi (VIDEO)

 
 
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité
 

UNE

 

Actu

 

Sports

 

Régions

 

Medias

 

Buzz

 

Conso

 

Lifestyle - People

 

Retour aux articles

 
Retour au sommaire de la page
Page d'accueilUNE
 

Tielemans, un premier but et un pari réussi (VIDEO)

Le Diable a marqué pour sa deuxième titularisation de la saison.Le Diable a marqué pour sa deuxième titularisation de la saison.

46 jours qu'il l'attendait. Entre le 29 juillet et ce mercredi 13 septembre, Youri Tielemans a dû patienter 46 jours pour connaître sa deuxième titularisation de la saison après son baptême lors du Trophée des Champions contre le Paris SG.

Voir le Diable débuter à Leipzig était dans l'air. Mais pas forcément à ce poste de numéro 10. Pas forcément non plus avec Fabinho et Joao Moutinho, qui était incertain pour cause de maladie.

Mais confronté à la blessure de Thomas Lemar, Leonardo Jardim en a profité pour bouleverser ses habitudes. Exit ce 4-4-2 qui a fait la force des Monégasques et qui l'obligeait à choisir deux de ses trois milieux, le Portugais a associé les trois hommes.

L'animation était inédite, surtout pour le Diable qui, depuis son arrivée en Principauté, n'avait tenu ce rôle que trois minutes lors de son apparition contre Toulouse la première journée.

Elle a en revanche dû lui rappeler ses derniers matches à l'extérieur avec le Sporting la saison dernière quand il évoluait devant Leander Dendoncker et Adrien Trébel. Mais l'opposition de Leizpig était d'un tout autre niveau que celle rencontrée en PO, ce qui explique peut-être ses difficultés à se situer.

Son manque de rythme, lui qui n'avait que disputer 57 minutes au fil de 4 entrées en jeu, s'est aussi fait ressentir vu celui imprimé par Leipzig. Mais le milieu a rappelé que sa faculté d'adaptation restait l'une de ses plus grandes qualités.

Oubliée cette intervention en retard sur Halstenberg qui lui a valu d'être averti assez tôt (9e), le Diable a ensuite doucement mais sûrement pris ses marques.

Évoluer plus haut l'empêche d'être face au jeu mais lui permet aussi d'être plus près du but adverse. Son anticipation sur cette passe en retrait de Klostermann a failli lui permettre de devancer la sortie du gardien adverse pour ouvrir le score (30e). Et si Leipzig a marqué en premier par Forsberg, le milieu a évité aux siens de cogiter, égalisant 1 minute 57 secondes plus tard.

Ce but, inscrit du gauche après que sa tête a été repoussée par Gulascy suite à une remise de Diakhaby (35e), ne restera pas comme le plus beau de sa carrière. Mais cette première réalisation monégasque le soir de son 11e match en Ligue des Champions lui permettra peut-être d'impulser un tournant dans sa saison et vient prouver à Jardim qu'il est possible de faire cohabiter son trio de milieux de manière fructueuse.


 
 

 
Retour au début de la page
 

Outils

 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page