Revenir à l'accueil

UNE : Un Belge se frotte aux "As de la déco"

 
 
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité
 

UNE

 

Actu

 

Sports

 

Régions

 

Medias

 

Buzz

 

Conso

 

Lifestyle - People

 

Retour aux articles

 
Retour au sommaire de la page
Page d'accueilUNE
 

Un Belge se frotte aux "As de la déco"

Guillaume, agent sportif, s'est transformé en décorateur d'intérieur le temps des As de la décoGuillaume, agent sportif, s'est transformé en décorateur d'intérieur le temps des As de la déco.

Il n'est décorateur qu'à ses heures perdues mais il a toutefois eu envie, pour le plaisir, de se frotter aux As de la déco, qui reviennent cette semaine sur RTL-TVI. C'est ce jeudi que Guillaume, un Bruxellois de 32 ans, mettra en oeuvre ses talents de décorateur pour donner une nouvelle vie à une salle à manger et ainsi satisfaire les propriétaires de cette dernière. L'objectif de cette expérience : devenir l'as de la déco de l'émission présentée par Valérie Damidot.

Quelle place a le métier de décorateur dans votre vie ?

"Une petite car ce n'est pas mon job. À la base, je suis agent sportif. Mais j'aime bricoler à la maison pour me changer les idées et passer le temps. J'ai vraiment voulu participer aux As de la déco pour relever un défi et pour le côté original de l'expérience."

Ne craigniez-vous pas de tomber face à des adversaires plus expérimentés ?

"Non, au contraire, je suis parti assez serein. Je me doutais qu'il y allait avoir des décorateurs plus calés que moi niveau décoration mais ça m'a de toute façon fait plaisir de participer à l'expérience."

Une fois inscrit, quelles sont les différentes étapes que vous avez dû suivre ?

"J'ai été appelé par l'équipe de casting. Ensuite, ça s'est plutôt passé comme un entretien. On a beaucoup discuté de mon intérêt pour la décoration. Je leur ai dit que je regardais beaucoup de magazines papier et télé la concernant. Ils ont vu quc c'était une passion pour moi. Ensuite, une fois que c'est à notre tour de participer à l'émission, on prend connaissance de la pièce à rénover. On reçoit le moodboard et on essaye de trouver une idée qui rencontrerait à la fois les desiderata des propriétaires et le budget. Ensuite, on rencontre le propriétaire, on partage avec lui notre vision du chantier. Quand on s'est mis d'accord, on commence les travaux... "

Est-ce que lors du chantier, vous êtes mis dans des conditions de travail réelles ?

"Disons qu'on est tenu par le temps. Le timing est assez perturbant. On n'a que trois jours pour terminer la pièce, ici, la salle à manger. C'est assez intense. Parfois, si on tombe sur de gros soucis, on doit pouvoir trouver une solution assez rapidement, sans exploser le budget donné."

Est-ce qu'à certains moments, vous n'étiez pas d'accord avec les idées des propriétaires ?

"Ça arrive, mais l'important, c'est avant tout que le travail plaise aux propriétaires. On a carte blanche mais on doit respecter leur thème et leurs envies."


 
 

 
Retour au début de la page
 

Outils

 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page