Revenir à l'accueil

UNE : Belges à l'étranger: avec Lukaku et Fellaini, ManU se fait peur mais gagne face Leicester (2-1)

 
 
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité
 

UNE

 

Actu

 

Sports

 

Régions

 

Medias

 

Buzz

 

Conso

 

Lifestyle - People

 

Retour aux articles

 
Retour au sommaire de la page
Page d'accueilUNE
 

Belges à l'étranger: avec Lukaku et Fellaini, ManU se fait peur mais gagne face Leicester (2-1)

Manchester United s'est imposé 2-1 face aux Foxes de Leicester lors du match d'ouverture du championnat anglais vendredi soir à Old Trafford. Sur le banc en début de rencontre, les Diables Rouges Romelu Lukaku (66e) et Marouane Fellaini (84e) sont montés en cours de jeu.


Manchester United s'est imposé 2-1 face aux Foxes de Leicester lors du match d'ouverture du championnat anglais vendredi soir à Old Trafford. Sur le banc en début de rencontre, les Diables Rouges Romelu Lukaku (66e) et Marouane Fellaini (84e) sont montés en cours de jeu.

Manchester United n'a pas traîné avant de prendre les devants dans cette partie. Dès la 2e minute de jeu, les Red Devils ont été gratifiés d'un pénalty pour une faute de main d'Amartey. Un pénalty converti par le récent champion du monde Paul Pogba, nommé capitaine, dès la 3e minute de jeu (1-0). Malgré ce but encaissé dès les premières minutes de jeu, Leicester a pris le jeu à son compte au fil du premier acte. L'ancien du Racing Genk, Wilfred Ndidi (15e), et James Maddison (29e) ne sont d'ailleurs pas passés loin d'égaliser.

Avec un avantage d'un but au repos, les Mancuniens ont dû attendre la 83e et le but de Luke Shaw (2-0) pour définitivement se rassurer. Monté à la 66e, Romelu Lukaku s'est offert une superbe possibilité mais son intérieur du pied gauche a été détourné in extrémis par Schmeichel (77e). Marouane Fellaini a remplacé Paul Pogba à la 84e minute de jeu afin d'équilibrer l'entrejeu des Red Devils durant les dernières minutes de la rencontre. Dans les derniers instants du match, Jamie Vardy a donné des sueurs froides à José Mourinho en réduisant la marque dans le temps additionnel (90+2, 2-1). Une réduction du score trop tardive qui n'aura finalement servi à rien.

Manchester United démarre donc sa saison avec une victoire acquise dans la douleur avant de se déplacer du côté de Brighton & Hove Albion dimanche prochain (17h00).

 
 

 
Retour au début de la page
 

Outils

 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page