Revenir à l'accueil

UNE : Incident dans le convoi de Charles Michel et Theresa May : deux policiers blessés

 
 
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité
 

UNE

 

Actu

 

Sports

 

Régions

 

Medias

 

Buzz

 

Conso

 

Lifestyle - People

 

Retour aux articles

 
Retour au sommaire de la page
Page d'accueilUNE

Interruption de service

Chère lectrice, Cher lecteur,

Nous vous informons que La DH mettra fin prochainement à son site Web "accessible.dhnet.be". Certains d'entre vous nous font confiance depuis de nombreuses années en consultant le contenu du site sur cette application accessible aux malvoyants. Nous vous remercions chaleureusment ! Nous souhaitons désormais continuer à vous servir directement sur notre site Web DHNet.be

Nous vous remercions pour la confiance que vous nous avez témoignée durant ces nombreuses années.

L'équipe de La DH.

Incident dans le convoi de Charles Michel et Theresa May : deux policiers blessés

Le Premier Ministre belge a été aperçu à genoux au milieu de l'autoroute E42.

Grosse panique ce matin dans les rangs de la police et de Charles Michel. Le convoi de véhicules qui transportait le Premier ministre belge ainsi que Theresa May, la Première ministre britannique, a été victime d'un incident. Alors que le convoi circulait sur l'autoroute E19/E42 en direction du SHAPE, un policier à moto s'est arrêté pour ralentir la circulation et laisser passer le convoi. C'est à ce moment-là que l'incident a eu lieu.

Selon nos informations, un autre motard de la police de la route qui escortait également le convoi n'a pas vu son collègue à l'arrêt et l'a percuté. Les deux policiers se sont retrouvés projetés sur le sol. Constatant les faits, Charles Michel aurait alors demandé de stopper immédiatement le convoi. Des témoins affirment même avoir aperçu le Premier ministre belge à genoux sur l'autoroute pour prendre des nouvelles des deux policiers. Ces derniers ont été pris en charge par les services de secours puis hospitalisés mais leur état ne serait pas préoccupant.

Plus tôt dans la matinée, Charles Michel et Theresa May s'étaient rendus au cimetière militaire de Saint-Symphorien (Mons) dans le cadre des commémorations du centenaire de l'Armistice. La Première ministre britannique souhaitait rendre hommage aux soldats britanniques tombés lors de la Première Guerre Mondiale. C'est dans ce cimetière que sont enterrés John Parr et George Ellison, la première et la dernière victime britannique de la guerre, tués respectivement le 21 août 1914 lors de la bataille de Mons et le 11 novembre 1918. 

La visite à huis clos s'est déroulée sans le moindre incident. Au contraire du transport vers le SHAPE, non-loin de là, pour la seconde étape de Theresa May et Charles Michel. 

 
 

 
Retour au début de la page
 

Outils

 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page