Revenir à l'accueil

UNE : Olaf le chat à trois pattes retrouvé grâce à une... voyante !

 
 
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité
 

UNE

 

Actu

 

Sports

 

Régions

 

Medias

 

Buzz

 

Conso

 

Lifestyle - People

 

Retour aux articles

 
Retour au sommaire de la page
Page d'accueilUNE

Interruption de service

Chère lectrice, Cher lecteur,

Nous vous informons que La DH mettra fin prochainement à son site Web "accessible.dhnet.be". Certains d'entre vous nous font confiance depuis de nombreuses années en consultant le contenu du site sur cette application accessible aux malvoyants. Nous vous remercions chaleureusment ! Nous souhaitons désormais continuer à vous servir directement sur notre site Web DHNet.be

Nous vous remercions pour la confiance que vous nous avez témoignée durant ces nombreuses années.

L'équipe de La DH.

Olaf le chat à trois pattes retrouvé grâce à une... voyante !

C'est une voyante qui a pu localiser l'animal disparu, et mascotte du refuge "Les Amis des animaux" à Feluy

Bonne nouvelle pour tous les amis des animaux et tous les fans d'histoires qui se finissent bien : Olaf, le petit chat roux à trois pattes, mascotte du refuge "Les amis des animaux" à Seneffe a été retrouvé vendredi matin grâce à une voyante !

Pour rappel, l'animal, amené aux portes du refuge à l'âge de 2 mois suite à un souci à l'une de ses pattes avant, avait dû être amputé : la gangrène se développait. Olaf n'avait, ensuite, pas été mis à l'adoption et était devenu la mascotte du refuge.

"Hier, une bénévole du refuge m'a indiqué qu'une voyante avait pu localiser Olaf. Cette personne avait dessiné sur un plan l'endroit précis où était censé se trouver le chat. Je me suis rendue sur place et Olaf était effectivement là!", se réjouit Marie-Rose Bruffaerts, directrice du refuge, encore sous le coup de l'émotion.

Le matou handicapé gambadait en fait dans le jardin du plus proche voisin du refuge. "Ce qui m'étonne c'est que ce voisin ne nous a pas prévenus. Olaf avait l'habitude de se promener sur sa prairie mais il revenait à chaque fois que je l'appellais. N'ayant plus aperçu le chat depuis plusieurs semaines, on pensait qu'il avait été emmené !", explique-t-elle.

"Olaf semblait un peu ahuri mais il a l'air d'être en bonne santé. Je l'ai sous-pesé et il n'a pas non plus maigri. Dès son arrivée au refuge, je lui ai donné à manger et il s'est précipité sur sa gamelle, ce qui laisse penser qu'il avait faim", précise-t-elle également.

 
 

 
Retour au début de la page
 

Outils

 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page