Revenir à l'accueil

UNE : Le papa de la victime de l'affaire Van Eyken : "D'accord avec un report du procès, si..."

 
 
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité
 

UNE

 

Actu

 

Sports

 

Régions

 

Medias

 

Buzz

 

Conso

 

Lifestyle - People

 

Retour aux articles

 
Retour au sommaire de la page
Page d'accueilUNE

Interruption de service

Chère lectrice, Cher lecteur,

Nous vous informons que La DH mettra fin prochainement à son site Web "accessible.dhnet.be". Certains d'entre vous nous font confiance depuis de nombreuses années en consultant le contenu du site sur cette application accessible aux malvoyants. Nous vous remercions chaleureusment ! Nous souhaitons désormais continuer à vous servir directement sur notre site Web DHNet.be

Nous vous remercions pour la confiance que vous nous avez témoignée durant ces nombreuses années.

L'équipe de La DH.

Le papa de la victime de l'affaire Van Eyken : "D'accord avec un report du procès, si..."

Le père de la victime Marc Dellea s'exprime pour la première fois après le rebondissement intervenu.

"J'ai été sidéré d'apprendre qu'on aurait cherché à détruire un élément de preuve dans le dossier du meurtre de Marc Dellea, mon fils, que le député Van Eyken et Silvia Boigelot sont suspectés d'avoir assassiné il y a quatre ans. Nous regrettons aussi d'avoir dû l'apprendre via les médias. Et oui, ce serait pour nous une épreuve supplémentaire que le procès qui s'ouvre lundi et a déjà été reporté à plusieurs reprises, le soit une fois encore. Accepter ce report ? Oui, si c'est nécessaire pour faire la lumière. C'est pas banal qu'on cherche, au greffe, à faire disparaître des pièces dans un dossier criminel."

Avait-il un pressentiment, Giuseppe Dellea, quand il nous confiait lundi sa crainte qu'un énième incident provoque un nouveau report du procès du parlementaire Christian Van Eyken jugé avec son ex-maîtresse devenue sa femme, Silvia Boigelot, pour l'assassinat en 2014 à Laeken, de Marc Dellea ?

Pour le président Luc Hennart du tribunal de Bruxelles, il est probable que le procès sera remis alors qu'une instruction se poursuit pour identifier qui a détruit une copie d'un DVD d'images de caméras de vidéosurveillance essentielles à l'enquête.

(...)

Cet article fait partie de l'offre réservée aux abonnés.

Nous n'offrons malheureusement pas la possibilité de visualiser les articles réservés aux abonnés dans cette application. Veuillez nous en excuser.

 
 

 
Retour au début de la page
 

Outils

 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page