Revenir à l'accueil

UNE : Le Saint-Nicolas de la RTBF suscite la polémique

 
 
Les rubriques du journal
L'article complet
Les outils de personnalisation d'affichage
Les liens utiles sur l'accessibilité
 

UNE

 

Actu

 

Sports

 

Régions

 

Medias

 

Buzz

 

Conso

 

Lifestyle - People

 

Retour aux articles

 
Retour au sommaire de la page
Page d'accueilUNE

Interruption de service

Chère lectrice, Cher lecteur,

Nous vous informons que La DH mettra fin prochainement à son site Web "accessible.dhnet.be". Certains d'entre vous nous font confiance depuis de nombreuses années en consultant le contenu du site sur cette application accessible aux malvoyants. Nous vous remercions chaleureusment ! Nous souhaitons désormais continuer à vous servir directement sur notre site Web DHNet.be

Nous vous remercions pour la confiance que vous nous avez témoignée durant ces nombreuses années.

L'équipe de La DH.

Le Saint-Nicolas de la RTBF suscite la polémique

Chaque année, le Grand Saint suscite la polémique à cause d'un détail de sa tenue. La RTBF n'y a pas échappé.

Ce 6 décembre, la RTBF avait décidé d'inviter Saint-Nicolas en plateau pour distribuer des cadeaux aux auditeurs du "6-8" et du "8-9" sur Vivacité. Mais un détail a frappé les téléspectateurs les plus attentifs : il n'y avait pas de croix sur la mitre de Saint-Nicolas. Il n'en fallait pas plus pour que, sur les réseaux sociaux, certains fustigent le service public. 

Interrogé par Sudpresse, le service public a déclaré que cette absence de croix "n'était pas volontaire"

Depuis quelques années deux camps s'opposent. D'un côté, ceux qui rappellent que, traditionnellement, Saint-Nicolas est représenté avec une croix et ne voient pas pourquoi il faudrait changer cela. De l'autre, ceux qui veulent abandonner la connotation religieuse de cette fête pour enfants.
 
 

 
Retour au début de la page
 

Outils

 
Modifier la taille des polices
 
Modifier le contraste
Retour au sommaire de la page
 

Liens utiles

Accessoires
Belgique
Chiens guides
Divers
Informations
Jeunesse
Social
Transports
Retour au sommaire de la page